L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La communauté universitaire rend hommage à Nordine Toualbi Ethaâlibi

L'homme multidimensionnel

L'Algérie a perdu une grande figure du monde académique et un pilier de la gestion dans le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

C'est au nom de la communauté universitaire que le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a rendu un vibrant hommage à Nordine Toualbi Ethaâlibi, qui a été ravi aux siens et la grande famille du monde académique et universitaire, le 4 juin dernier. La cérémonie de cet hommage posthume a été abritée par la Faculté de médecine d'Alger et a vu la présence de nombreuses personnalités ainsi que l'épouse du défunt accompagnée de ses deux enfants. «Avec la disparition de Nordine Toualbi Ethaâlibi, l'Algérie perd une grande figure du monde académique et un pilier de la gestion dans le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Il a dignement représenté l'Algérie dans les institutions internationales à l'instar de l'Unesco et de l'Alesco. Il n'est pas seulement regretté par la famille de l'université d'Alger 1 Benyoucef Benkhedda, mais par toute la famille universitaire, à l'échelle du territoire national» a relevé Abdelbaki Benziane face aux nombreux présents, où, l'on comptait les présidents et recteurs d'universités, les conseillers auprès du président de la République, notamment Noureddine Ghouali, conseiller auprès du président de la République, chargé de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le professeur et membre du Conseil de la nation Chems Eddine Chitour. De même qu'était présent Ahmed Fattani, directeur de publication du quotidien d'information L'Expression qui titrait début juin dernier: «Nordine Toualbi Ethaâlibi est décédé, une lumière s'éteint». Après avoir présenté ses sincères condoléances à la famille Toualbi Ethaâlibi ainsi qu'à la famille de la recherche scientifique d'AlgerI, Abdelbaki Benziane, qui a rappelé le parcours scientifique et académique exceptionnel de Nordine Toualbi Ethaâlibi, dont les réalisation sur tous les tableaux étaient remarquables, incluant la recherche, les publications, l'enseignement et l'encadrement.
«Convaincu du principe de l'enseignement pour tous, Nordine Toualbi Ethaâlibi brillait dans tous les forums, et communiquait avec un style accessible et une méthodologie claire qui invitaient à apprendre et à puiser les connaissances à la source» a souligné le ministre qui a dépeint les qualités de l'homme dont l'humilité et la modestie. Des qualités confirmées par les enseignants universitaires ayant côtoyé le défunt de son vivant. Tous ont unanimement salué les qualités de coeur et d'esprit et le sens aigu de la communication dont jouissait feu Nordine Toualbi Ethaâlibi.
«Le professeur Toualbi est source de nombreux souvenirs pour tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui. L'homme était multidimensionnel aux plans scientifique, social et spirituel» dira ainsi le recteur de l'université Alger II, Saïd Boumaïza. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours