L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Football / Mondial 2022 : l'aéroport de Dubaï s'engage à faciliter le passage des supporters

Le Directeur des aéroports de Dubaï, Paul Griffiths, a annoncé mercredi que ces établissements feront le maximum pour faciliter le passage des supporters durant la prochaine Coupe du monde de football, en prévoyant notamment plusieurs allers-retours entre l'émirat du Golfe et son voisin du Qatar, où se déroulera la compétition du 20 novembre au 18 décembre. Pour ce premier mondial organisé dans un pays du Moyen-Orient, pratiquement l'ensemble des pays du Golfe ont accepté d'assouplir les procédures administratives pour les fans qui y transiteront. "Nous mettons actuellement en place des procédures qui devraient rendre le passage entre les deux pays beaucoup plus facile", a déclaré Paul Griffiths. Selon lui, un enregistrement en ligne permettra aux supporters d'"entrer et sortir très rapidement" en leur évitant "les procédures habituelles" à l'aéroport international de Dubaï, le plus fréquenté au monde par les passagers étrangers avant la pandémie du nouveau coronavirus. Griffiths a dit s'attendre, sans pouvoir fournir des chiffres exacts, à "un grand nombre de vols ch aque jour, à Dubaï, pendant la Coupe du monde pour transporter les fans à partir de et à destination de Doha", plusieurs compagnies aériennes en ayant fait la demande. En raison du manque d'hôtels disponibles au Qatar et de leur prix très élevés, "les gens profiteront de leur temps libre à Dubaï et feront des allers-retours juste pour les matchs", a encore prédit Griffiths, le clinquant émirat étant une destination touristique majeure dans la région. Les vols entre le Qatar et les Emirats arabes unis ont repris en janvier 2021, à la faveur d'une réconciliation diplomatique scellée après plus de trois ans de rupture.L'aéroport de Dubaï a accueilli environ 27,8 millions de passagers au cours du premier semestre, soit une hausse de plus de 160% par rapport à la même période, en 2021, selon un communiqué publié mercredi. D'après ce dernier, le trafic enregistré durant la première moitié de l'année représente 67,5% de celui d'avant la pandémie, c'est-à-dire au cours de la même période en 2019.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours