L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Festival cinémas d’Afrique de Lausanne

Hommage à Kateb Yacine

Le cinéma CityClub en Lausanne, accueille Amazigh Kateb, fils du grand écrivain algérien Kateb Yacine et fondateur du mythique groupe Gnawa Diffusion, pour une soirée musicale et cinématographique inédite! En première partie, se tiendra la projection du documentaire «Des hommes libres» de Taghzout Ghezali, consacré à Kateb Yacine, suivi du concert d'Amazigh Kateb qui revisite en musique les textes de son père. La soirée sera organisée en collaboration avec le festival cinémas d'Afrique - Lausanne. Kateb Yacine, pour qui la langue française était «un butin de guerre», est considéré comme l'un des grands fondateurs de la littérature algérienne moderne. Son fils, Amazigh Kateb, auteur-compositeur-interprète, figure de proue du groupe Gnawa Diffusion, lui rend hommage lors de cette nouvelle soirée «Film et concert» au CityClub: à l'écran tout d'abord, à travers le touchant documentaire «Des hommes libres» de la réalisatrice Taghzout Ghezali dont il signe également la musique, où ils portent ensemble un regard personnel sur l'immense héritage qu'il a laissé, et sur scène ensuite, auprès de quatre musiciens. Amazigh Kateb proposera un concert mettant en musique certains textes de son père, comme il l'avait déjà fait dans son projet solo «Marchez noir». Une soirée comme un événement intime et universel pour commémorer, les 60 ans des accords d'Evian qui mirent un terme, juste en face, à la guerre d'Algérie. Et surtout pour célébrer la culture algérienne, si belle, multiple et riche. Il est bon à noter qu'à travers les témoignages de ses proches et la mention de ses oeuvres, «Des hommes libres» retrace la vie de Kateb Yacine et les épisodes marquants de son existence, racontés par son fils, Amazigh Kateb. Ce dernier nous livre un témoignage poignant sur l'héritage katebien et sur sa relation aux textes de son père qu'il met en musique. Un récit personnel qui revisite la vie et l'oeuvre du romancier et dramaturge visionnaire, le présentant sous un regard nouveau - déconstruisant le mythe selon lequel il n'a écrit qu'une seule oeuvre, une amourette en français et qu'il était contre Dieu - et explorant sa démarche révolutionnaire. Projeté pour la première fois dans sa forme définitive, «Des hommes libres» est un hommage à celui qui, avec simplicité et humilité, a toujours refusé de s'enfermer dans la tour d'Ivoire qu'affectionnent parfois les écrivains de renommée internationale, en gardant les pieds sur terre, les mains sur le coeur et l'oeil sur son peuple.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours