L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Guerre des chiffres entre Disney+ et Netflix

De nombreux médias ont annoncé que Disney+ était passé devant Netflix en nombre d'abonnés, réalisant une des prédictions les plus fréquentes des spécialistes du secteur.
Ainsi Disney indique avoir franchi la barre des 221 millions d'abonnés dans le monde avec l'ensemble de ses offres de streaming - Disney+ (152,1 millions), Espn (22,8 millions) et Hulu (46,2 millions) -, face aux 220,6 millions affichés en juillet dernier par la société de Los Gatos: Netflix.
Si Disney a réussi à convaincre 14,4 millions de nouveaux clients au cours du dernier trimestre - alors que, dans le même temps, son concurrent direct en perdait 970 000 - la société a abaissé ses prévisions d'abonnés à long terme pour les clients Disney+, accusant la perte des droits de cricket en Inde: elle prévoit désormais entre 215 millions et 245 millions de clients Disney+ au total d'ici la fin septembre 2024, face aux estimations initiales de 230 millions à 260 millions.
L'une des stratégies pour attirer de nouveaux clients est le lancement d'une version de Disney+ financée par la publicité. Cette offre sera proposée aux États-Unis à partir du 8 décembre prochain pour 7,99 dollars par mois, le même prix facturé actuellement pour la version sans publicité, a indiqué la société. Quant à cette dernière, elle va subir une augmentation de presque 38%, à 10,99 dollars par mois!
En réalité, il s'agit juste d'un coup de communication de la firme de Mickey qui a réussi à piéger plusieurs journalistes. L'écosystème entier du streaming avait été secoué par les nombreux médias annonçant que Disney+ était passé devant Netflix au nombre d'abonnés. Selon plusieurs médias, Disney+ avait atteint les 221 millions d'abonnés et dépassait les 220,7 millions d'abonnés de Netflix. En fait, ce sont les abonnés de toutes les plates-formes de streaming de The Walt Disney Company, Hulu, Disney+ et Espn, qui cumulent les 221 millions d'abonnés annoncés.
Si les médias se sont précipités pour annoncer le passage de Disney+ devant Netflix, c'est parce que de nombreux experts prédisent ce passage de témoin depuis les premiers mois d'existence de Disney+.
Le cabinet américain Digital TV Research, a prédit depuis 2021 que Disney+ dépasserait Netflix en nombre d'abonnés en 2026. Sur la base des résultats de décembre 2020, Disney+ affichera 294 millions d'abonnés et dépassera le total attendu pour Netflix de 286 millions. D'autres observateurs partagent cet avis selon lequel Disney+ finira par dominer le secteur. En attendant, chacun des acteurs du secteur essaie de convaincre de nouveaux abonnés. Comme Netflix, il y a quelques semaines, Disney+ a annoncé une offre moins chère intégrant de la publicité. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours