L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Un master en dessalement d'eau de mer

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Kamel Bidari, a annoncé, jeudi à Tipasa, la création d'un pôle universitaire qui se lancera dès la prochaine année universitaire dans l'enseignement des spécialités liées au dessalement de l'eau de mer et des eaux salines dans le désert. Ce pôle universitaire «d'excellence» sera composé de l'université des sciences et de la technologie Houari-Boumediene (Usthb) de Bab Ezzouar (Alger), de l'Ecole nationale supérieure d'hydraulique (Ensh) de Blida, de l'Ecole nationale polytechnique (ENP) d'Oran et de l'université de Ouargla. Les formations couvriront dans un premier temps, les cycles licence et master dans ce groupement universitaire qui aura la charge pédagogique, scientifique et technologique pour une formation «innovante», le ministère de l'Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises devant assurer l'accompagnement des chercheurs financièrement et logistiquement pour transformer leurs projets de recherche en start-up.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours