L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Projet d'enlèvement du ministre belge de la Justice

Quatre suspects ont été arrêtés ce week-end aux Pays-Bas dans l'enquête sur un «projet d'enlèvement» du ministre belge de la Justice Vincent Van Quickenborne, qui a mis en cause «la mafia de la drogue». Le ministre, également bourgmestre (maire) de Courtrai, s'est adressé samedi soir aux habitants de cette ville de Flandre occidentale qui participaient à un bal municipal, dans un message vidéo retransmis dimanche par la radio-télévision publique Rtbf. M. Van Quickenborne a indiqué avoir reçu un appel téléphonique jeudi du procureur fédéral Frédéric Van Leeuw. «Il m'a averti d'un projet d'enlèvement qui me visait», déclare le ministre dans ce message vidéo, ajoutant n'avoir pas voulu annuler les festivités pour ne pas «donner raison à la mafia de la drogue».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours